L'actualité du refuge

Une journée au chenil

Le jour se lève sur le chenil. Les pensionnaires se réveillent…

La journée commence pour les chiens avec une gamelle de très bonnes croquettes, adaptée à leur âge/poids/santé, distribuée par le personnel de chenil.

Puis vient l’heure du nettoyage, chaque box étant minutieusement nettoyé et désinfecté quotidiennement.

Certains chiens sont partis de bonne heure chez le vétérinaire, pour y être stérilisés ou opérés, trois cabinets se relayant pour accueillir les animaux afin d’effectuer les actes de chirurgie dont ils ont besoin. Les nouveaux venus sont conduits par les ASV (assistantes vétérinaires) dans la salle vétérinaire du Refuge pour leur visite d’arrivée, trois cabinets alternant pour effectuer ces visites sur place. C’est aussi l’occasion pour les chiens qui en ont besoin de recevoir leurs soins, faire leur rappel de vaccin ou être identifiés. 

Le matin c’est aussi l’occasion d’être promené et de se défouler dans le grand parc du Refuge ou de se faire toiletter…

Tous ces moments privilégiés avec les animaux lors de l’alimentation, des soins, du nettoyage, des promenades…permettent au personnel du Refuge de mieux connaître les pensionnaires afin de détecter les éventuels problèmes et de conseiller au mieux les futurs adoptants.

Certains chiens arrivent sans jamais avoir reçu d’éducation c’est alors qu’intervient Françoise la comportementaliste ; grâce à ses compétences et son expérience elle effectue un travail primordial et indispensable avec certains chiens afin de les éduquer pour qu’ils puissent être adoptés.

L’après midi est consacré principalement à l’accueil du public ; les employés du chenil reçoivent les visiteurs, les conseillent et les guident dans leur démarche d’adoption afin de trouver le meilleur compagnon par rapport à leurs attentes, leurs conditions de vie, les besoins et le tempérament de chaque animal. Les chiens sont présentés aux futurs adoptants ainsi qu’à leurs autres animaux quand ils en ont déjà afin de s’assurer que tout le monde pourra s’entendre.

Pendant ce temps les fidèles bénévoles du Refuge permettent les promenades essentielles au bien être des pensionnaires.

Parfois en cas de difficultés d’adaptation, les adoptants reviennent au Refuge avec leur nouveau compagnon. C’est Françoise la comportementaliste qui intervient. Généralement après quelques séances d’éducation, tout rentre dans l’ordre. Françoise est aussi sollicitée pour expliquer lorsque cela est nécessaire les particularités de certains chiens et l’attention particulière dont ils peuvent avoir besoin.

Les chiens partis le matin chez le vétérinaire reviennent en fin d’après midi et sont conduits dans l’infirmerie du Refuge où ils auront un suivi et les soins adaptés.

Certains pensionnaires, arrivés dans de mauvaises conditions physiques ou en soins, ont une deuxième gamelle en fin de journée pour favoriser leur rétablissement ou leur prise de poids.

La journée est finie tous les visiteurs sont partis ; les chiens sont dans leurs boxes, dont les niches chaufferont automatiquement en cas de basses températures, pour une bonne nuit en attendant de trouver un nouveau foyer…