L'actualité du refuge

Lorsque Minet arrive chez nous

La SPA de Bordeaux et du Sud-Ouest et l'accueil des chats

Lorsque Minet arrive chez nous, c’est peut-être parce qu’il a été apporté par ses maîtres pour être abandonné pour différentes raisons (et c’est toujours triste). Il peut être aussi apporté par la famille d’une personne décédée, ou par des voisins parce que le chat est resté seul après le départ de ses maîtres…

A l’arrivée nous essayons de recueillir le maximum de renseignements sur le chat : son nom, son âge, son caractère, son mode de vie (appartement ou maison avec jardin), s’il vivait en compagnie d’enfants ou avec d’autres animaux. Tous ces renseignement sont notés avec beaucoup de soin par les employés du Refuge sur un cahier d’entrées des chats. Lorsque Minet arrive chez nous c’est peut-être aussi parce qu’il a été trouvé.

On demande la lieu où il a été trouvé, la date… tous les renseignements sont consignés sur le cahier des entrées. Ces chats nous sont amenés à la fourrière de notre Refuge par des particuliers, les services de police municipale ou un transporteur animalier diligenté par une mairie. On recherche une identification, tatouage ou puce électronique, un collier avec identification des propriétaires, on consulte notre registre des animaux perdus ; mais souvent il n’y a rien : Minet n’a pas de « pièce d’identité » sur lui. Lorsque le matou est identifié les recherches sont plus aisées et on contacte tout de suite son propriétaire afin qu’il puisse venir le chercher. Dès son arrivée il est vacciné contre le typhus et le coryza. Puis il est mis dans une cage de bonne taille pendant quelques jours afin que l’on puisse observer son état sanitaire et son comportement. Sur la cage une étiquette indique la date d’arrivée et les renseignements recueillis à l’entrée. Minet voit le vétérinaire pour une visite et les « test leucose » (les deux tests dépistant le F.I.V. et le Fe.L.V. sont pratiqués). Si les tests sont négatifs Minet est castré et identifié.

S’il s’agit de Minette, elle sera opérée plus tard. En effet nous ne souhaitons pas, pour des raisons évidentes, que les animaux se reproduisent au Refuge. Nous avons donc choisi de faire pratiquer la stérilisation des mâles dès l’arrivée au Refuge, et la stérilisation des femelles lors de l’adoption. Minet ou Minette sont alors médaillés. En ce mois de novembre 2012, nous en sommes à la médaille 19145 ! Ainsi médaillés, et par ailleurs vermifugés à ce moment là, les nouveaux chats sont répartis dans les différents modules et chalets de plein air de la chatterie.

La répartition se fait selon les places disponibles et les critères pressentis des chats. Si Minet arrive accidenté, ou s’il tombe malade durant son séjour chez nous, il va à l’infirmerie pendant quelques jours. Nous avons deux superbes pièces infirmeries pour les chats entièrement chauffées. Il y a l’infirmerie « des fleurs » pour les accidentés et l’infirmerie « du coq » pour les autres (c’est le motif de la faïence qui a donné le nom aux pièces !). Chacune de ces pièces est carrelée jusqu’au plafond et comporte des boxes eux-mêmes entièrement faïencés ; ainsi l’entretien est facile et l’hygiène d’excellente qualité.

Lorsque Minet arrive chez nous… nous faisons le maximum pour lui : nourriture, soins, caresses, bisous, brossages…

Mais n’oubliez pas, que lorsque Minet arrive chez nous, il ne rêve qu’à vous « les humains » qui allez peut-être venir l’adopter.

Claire FLEURY