L'actualité du refuge

Les animaux aussi ont des droits

Trois interlocuteurs d’exception défendent cette cause.

Le souci de la condition animale donne depuis quelques années lieu à de nombreuses publications. La question des obligations morales des humains à l’égard des animaux et celle des droits à leur accorder devient un sujet de réflexion philosophique et politique. Le sujet revient parfois au premier plan à l’occasion de scandales liés à l’élevage intensif, au transport des animaux, aux conditions d’abattage, et parfois aux conséquences que cela peut avoir sur la santé humaine.

Le dernier en date des ouvrages s’intéressant au sujet donne la parole à trois interlocuteurs d’exception. L’éthologue Boris Cyrulnik, la philosophe Elisabeth de Fontenay et le bioéthicien Peter Singer, au cours d’entretien avec Karine Lou Matigon, avec la collaboration de David Rosane croisent leurs regards et confrontent leur savoir sur la question animale.

Ces entretiens sont publiés au Seuil sous le titre « Les animaux aussi ont des droits ». Pete Singer se demande entre autres en quoi la vie d’un animal a de la valeur, si l’intérêt porté aux bêtes marque une dérive de notre civilisation, ou bien s’il s’inscrit dans la continuité des mouvements de libération des opprimés. Elisabeth de Fontenay retrace la généalogie des grands courants de pensée qui se préoccupent aujourd’hui du statut à accorder aux animaux.

Notre comportement vis-à-vis des bêtes est souvent indigne du genre humain et pour elle « il ne saurait y avoir d’avenir pour l’humanité sans un nouveau contrat avec les animaux ». Boris Cyrulnik rappelle comment l’éthologie a révolutionné notre regard sur les animaux, au point de mettre en question nos responsabilités à leur égard.

Leur réflexion, celle d’autres auteurs, ainsi que celle de nombreuses associations de défense de la cause animale amènent à se tourner vers le législateur pour que le droit évolue en faveur d’une véritable protection des animaux.