L'actualité du refuge

L’éducation des chiens à la SPA de Bordeaux et du Sud-Ouest

Formés à être polis

La comportementaliste de la SPA  de Bordeaux et du Sud-Ouest est là pour accompagner les adoptants, en les aidant d'une part  à choisir, et d'autre part à trouver le bon positionnement hiérarchique entre le maître et le chien. Un suivi est proposé et il est possible de revenir avec son chien pour recevoir des conseils complémentaires en  cas de difficulté.

Un chien bien élevé est un gage de vie agréable et moins stressante pour son maître et pour les autres humains rencontrés. 
 
Les chiens qui sont proposés à l’adoption au refuge sont évalués et si nécessaire reçoivent des éléments d’éducation afin de faciliter leur intégration dans la famille adoptante.
 
Ces chiens ont eu des parcours de vie très variés.
 
Certains sont des adultes qui ont eu une vie sociale « normale » et sont placés à la SPA de Bordeaux et du Sud-Ouest suite à une évolution dans la vie de leurs maîtres : séparation, déménagements, chômage, décès, maison de retraite, maladie. En principe, ils ont un comportement adapté à la vie en société. Mais ils peuvent avoir des habitudes !
 
D’autres ont eu un parcours plus douloureux et certains ont été retirés à leur maître par décision de justice. D’autres, arrivés par la fourrière, ont un parcourt de vie complètement inconnu. Enfin certains sont des chiots, découvrant la vie, et dont toute l’éducation est à faire.
 
L’équipe de la SPA, et tout particulièrement la comportementaliste, est très attachée à discerner les chiens qui présentent un problème d’éducation. Un travail est mené avec eux pour en faire des chiens « polis », aptes à fréquenter humains et congénères sans souci.
 
Après une évaluation de leur caractère, certains chiens sont très régulièrement pris en charge par la comportementaliste pour faciliter leur intégration dans une nouvelle famille, après une amélioration de leur comportement.
  
Le travail de base consiste à leur apprendre les codes de bonne conduite vis-à-vis des humains et de leurs congénères. 
 
Ainsi les chiots sont d’abord sortis avec des chiots de leur âge, puis avec des chiens adultes qui leur apprendront les codes de communication indiquant l’apaisement, la domination, la hiérarchie.
 
Les chiens ont des capacités à apprendre différentes selon les races et les individus : il y a des chiens souples de caractère, des chiens qui aiment apprendre et faire plaisir à leur maître, des chiens moins dociles ou un peu orientés par les caractéristiques de leurs origines (chasse, garde, berger).
 
Par ailleurs, un chien n’est bien élevé que si ses maîtres eux-mêmes sont clairs, précis et fermes dans l’éducation de leur chien.
 Les ordres seront toujours donnés de la même façon.
  •  Les interdits s’appliqueront toujours aux mêmes situations.
  • Caresses ou friandises pour chiens récompenseront les progrès.
  • Jeux et promenades feront partie de la vie quotidienne. Les promenades sont essentielles pour le bon équilibre psychologique et physique du chien, et pour favoriser la relation avec son maître.
  • La rencontre avec d’autres chiens sera favorisée pour la sociabilité.
  • Les séances d’éducation doivent être agréables et de courte durée, pratiquées sereinement et dans la bonne humeur. Elles doivent se terminer par un exercice facile et valorisant pour le chien. 

 Première mise en ligne septembre 2015. Revu et corrigé.