L'actualité du refuge

Le grand voyage de Jobi et de Joba

En route pour une nouvelle vie

La SPA de Bordeaux et du Sud-Ouest accueille des chiens de toutes les races, mais chaque année une race est plus présente qu'une autre. Nous n'avons pas d'explication, c'est un constat.
Cette année ce sont les anglo français qui arrivent en grand nombre au refuge. Ces chiens d'une grande gentillesse sont souvent très craintifs, n'ayant connu que le chenil. Ils ont une voix qui leur vaut le surnom de « Hurleur ».
Certains, de petite taille, trouvent des adoptants et auront une vie de famille. Pour d'autres, comme Jobi et Joba, une autre solution a été choisie : une vie dans une association qui les gardera en meute avec des promenades quotidiennes mais ne les exploitera pas pour la chasse à courre. Lorsqu'ils seront prêts, l’association les fera adopter.

Ce dimanche à l'aube départ pour une nouvelle vie de Jobi et Joba. Deux bénévoles se chargent de les transporter vers leur nouveau lieu d’accueil.
Après s'être défoulés un petit quart d'heure dans les parcs de la SPA, tout le monde embarque. Une demie d'heure après le départ, Jobi est malade et salit sa caisse, arrêt en urgence sur une aire de repos ou Sandrine lui nettoie sa cage. Après cet incident, les chiens ont été extrêmement sages. Ils ont bien supporté ces 4 heures de route pour trouver un nouvel environnement.

Arrivés à la Grigonnais (Au nord de Nantes - lieudit ou se situe l'association HATHI) Jobi et Joba sont lâchés avec tous les chiens accidentés de la vie qui retrouvent un équilibre dans ce refuge. Il y en a une quinzaine de toutes tailles et de tous genres.
La rencontre se passe bien, sans agressivité aucune et Jobi part à la découverte de son nouvel environnement, tandis que Joba reste collée à nos basques. Jobi découvre un troupeau de vaches et nous le fait savoir en « chantant ». Magnifique !

Nous attendons avec impatience la présentation à la meute d'anglo français qu'ils doivent intégrer. Ils sont à l'écart, ont un parc et un chalet pour eux. Il est indispensable que Jobi et Joba soient acceptés par la meute et pour cela Florence, la présidente de l'association, voulait être seule avec eux. Introduire un autre chien dans une meute déjà constituée nécessite beaucoup de réflexion et le respect de certains critères. Nous n'insistons pas et repartons avec un petit pincement au cœur de laisser Jobi et Joba, même si l'on sait qu'ils seront très heureux à Carheil.

 
La présentation a eu lieu dès notre départ et le soir j'avais de bonnes nouvelles. Nos deux anglo français sont bien acceptés par la meute et sont couchés avec les autres dans les corbeilles. Le courant est bien passé entre Florence et Joba qui la suit partout ; Jobi, plus indépendant reste à distance mais il est très gentil et ce n'est qu'une question de jours.
Une nouvelle vie s'ouvre pour Jobi et Joba : une vie de chien de meute les attend, avec de grandes balades et beaucoup de liberté. Dans quelques temps deux autres chiens iront les rejoindre.
Pour découvrir l'association Hathi qui les accueille, visitez le site : www.association-hathi.fr

N'hésitez pas à venir voir nos chiens de meute en B1, C6, D11 et D16 au refuge : ils sont d'une grande douceur.