L'actualité du refuge

Les vieux chats

Gros câlins et petits soins

Plus le chat vieillit, plus il reste digne. Le maître doit avoir une attention de tous les instants afin de deviner les désirs et les besoins de son vieux chat.

Le chat qui vieillit est moins dynamique.
Il se promène en marchant à petits pas, il va moins vite et moins loin, il économise ses forces, il dort plus longtemps. Il recherche le calme, il faut lui éviter tout stress. Il faut faire attention à la chaleur excessive en été et veiller à ce qu’il ne prenne pas froid en hiver.


Le vieux chat a besoin de distraction, de compagnie, de câlins et de complicité au quotidien.
Certains chats restent joueurs toute leur vie. Coline, 18 ans passés, joue encore avec sa souris verte mais s’essouffle vite et je dois cacher la souris pour qu’elle ne se fatigue pas trop.

Les vieux chats préfèrent plusieurs petits repas répartis dans la journée plutôt que deux repas importants (d’ailleurs cela semble être adapté à leur physiologie, en favorisant un taux d’urée moins élevé et plus stable tout au long de la journée.) Les vieux chats mangent moins vite, ils mâchent calmement, n’aiment pas être dérangés. Ils peuvent avoir du tartre ou de la gingivite : il faut surveiller. Surveiller aussi ce qu’ils boivent. Si votre vieux chat vide son bol d’eau et s’il maigrit, c’est peut-être un signe d’insuffisance rénale. Il faut en parler au vétérinaire.

Les vieux chats peuvent avoir le poil plus terne. Parfois le pelage s’encombre de bourre à certains endroits que le chat a désormais du mal à atteindre. Mickey, 18 ans 1/2, bénéficie de soins de toilette réguliers : brossage, nettoyage des yeux avec une lingette adaptée, coupe de la pointe des griffes qu’il n’use plus suffisamment.

Les vieux chats peuvent devenir sourds. Mickey ne m’entend plus quand je l’appelle; pour le faire rentrer le soir, j’allume la lumière du jardin : il comprend et arrive à toute vitesse ! Et je fais bien attention à ne pas surprendre Coline qui ne m’a pas vue arriver.

De l’arthrose ou des rhumatismes peuvent les gêner pour sauter ou se déplacer. Tigrette, 16 ans, a toujours à sa disposition une chaise près du radiateur où elle aime s’installer. Et pour que Ventouse, 20 ans, puisse continuer à s’installer sur les lits ou sur le canapé, je fabrique des marches avec des cartons remplis de journaux … pas besoin de lui montrer, elle a compris tout de suite !

Les chats âgés peuvent être essoufflés par insuffisance cardiaque ou respiratoire. Je prends Patchou, 17 ans 1/2, dans mes bras pour monter l’escalier. D’ailleurs il le sait, il m’attend en bas !

Des maladies graves peuvent atteindre les vieux chats. De nombreux traitements de soutien existent pour la plupart des organes. Ils ralentissent le vieillissement de l’organisme et donnent une meilleure qualité de vie au chat. La consultation du vétérinaire une fois par an est une bonne habitude.

Aider son chat âgé c’est aussi s’occuper de son psychisme. Les vieux chats demandent plus d’attention et sont plus capricieux. Ils peuvent avoir des petites manies. Coline ne veut boire que dans un verre posé dans la baignoire ou dans l’évier et Patchou refuse de se coucher s’il n’a pas eu sa ration de crème.

Les vieux chats sont de plus en plus câlins avec ceux qu’ils aiment et ils recherchent beaucoup la compagnie et les caresses. Plus vous vous occuperez d’eux, tout en les laissant vivre au calme et à leur rythme, meilleure sera leur vieillesse !

Claire F.