L'actualité du refuge

Maltraitances des animaux

Sanctions immédiates ? Peut-être !

Alors que personne n’y croyait, l’amendement 1286 demandant des sanctions immédiates en cas de maltraitance quotidienne sur les animaux domestiques a été voté par l’Assemblée nationale en première lecture, le vendredi 23 novembre au soir.

Ce projet a été porté par plusieurs associations de défense de la cause animale : L214 - Animal Cross - OABA - CIWF - AFAAD - Alliance anticorrida - Droit des animaux - Education Ethique Animale - Véthique – Animalter.

Elles ont travaillé avec Typhanie Degois, députée de Savoie, qui a présenté l’amendement. Cette dernière n’a pas voulu le retirer et ses collègues présents l’ont voté !
Un tour de force car cet amendement a été voté contre l’avis du gouvernement, contre l’avis du rapporteur, contre l’avis du groupe majoritaire LREM.

Voir l’extrait de la séance sur le site Animal Cross : www.animal-cross.org/contre-toute-attente-lassemblee-nationale-a-vote-en-faveur-de-sanctions-immediates-pour-les-maltraitances-quotidiennes-des-animaux/ 

La pétition signée par plus de 80 000 personnes (MesOpinions.com) a permis de faire entendre les arguments des associations et de rendre l’amendement recevable. Les lettres adressées aux députés en ont convaincu suffisamment pour faire pencher la balance. Ça c’est joué à peu de voix.

Mais l’amendement n’est pas définitivement adopté. Les associations aurons l’occasion de solliciter de nouveau le public lors des prochaines étapes. Elles restent donc très vigilantes.

Les associations remercient les signataires de la pétition pour leur soutien. Et remercient les députés qui ont porté ce projet, et qui étaient, au début, bien isolés au sein de leur groupe : Mme Degois à l’initiative de l’amendement, Mme Guerel, M. Villani, Mme Romeiro Dias, Mme Vignon, Mme Cazebonne, Mme Pompili, Mme O’Petit et M. Dombreval qui l’ont co-signé, avec une mention spéciale pour ces deux derniers qui ont poussé cette idée.

* Un chien dehors sans niche, des veaux constamment à l’attache, un cheval non paré avec des onglons limitant son déplacement, des animaux qui vivent dans leurs excréments ; dans un abattoir, un veau manipulé avec un aiguillon électrique, un animal mal ou non insensibilisé avant saignée, un abattoir présentant des équipements non adaptés.