L'actualité du refuge

Que nous apportent nos animaux au quotidien ?

Bien plus que ce que l'on imagine !

 

Les bienfaits de la présence de vos fidèles compagnons à vos côtés au quotidien sont nombreux. Votre chien ou votre chat sera toujours là pour vous mettre de bonne humeur. Ils sont affectueux et ne veulent qu’une chose, que vous soyez heureux. Alors si vous en avez la possibilité, faites-vous plaisir et donnez une seconde chance à un animal abandonné en l'adoptant ! Il vous le rendra au centuple.

Ils veillent sur notre cœur et nous apaisent
Votre respiration ralentit, votre rythme cardiaque diminue...vous êtes en train de caresser votre compagnon à quatre pattes ! On ne se rend pas forcément compte des bienfaits physiques de leur présence et des effets positifs sur notre moral mais ils nous apaisent, nous rassurent, nous calment et nous aident à traverser les épreuves de la vie.

Ils créent du lien social et favorisent le développement de nos enfants
Les animaux offrent des occasions de rencontrer de nouvelles personnes : dans la rue, au parc lors des promenades, au marché, lors d’une visite chez le vétérinaire ou de manifestations pour les animaux.  Avoir un animal est aussi un facteur de développement pour un enfant, il l'aide à développer son sens des responsabilités (l'heure de la gamelle et l'heure de la promenade n'attendent pas !) et il a une influence très positive sur le plan social. Si l'enfant a des difficultés à s’exprimer devant une personne, il le fera plus facilement devant son chien ou son chat.

Ils nous motivent à garder la ligne !
Les propriétaires de chiens marchent en moyenne 30 minutes de plus par semaine que les personnes qui n'en
ont pas. Et même si cela reste à prouver, il semblerait aussi que les chats communiquent à leur propriétaire une énergie positive qui donne plus d'entrain pour faire de l'exercice. 

Ils nous réconfortent et permettent de guérir certains maux
Un compagnon à quatre pattes est un soutien psychologique indéniable au quotidien, il empêche notamment l'isolement et le repli sur soi. Sachez par exemple que les maisons de repos qui autorisent la présence d'animaux domestiques voient leur consommation de médicaments diminuée. Un animal de compagnie peut aussi aider à se battre contre une maladie : c'est le cas pour les personnes qui souffrent de la maladie d'Alzheimer, les enfants autistes ou encore les personnes atteintes de troubles psychologiques ou du comportement. C'est la définition même de la zoothérapie qui est de guérir ou d'améliorer les conditions de certaines malades (diminution du stress ou des conséquences d'un traitement médical) grâce à la présence et au contact avec les animaux. Cette thérapie existe depuis de nombreuses années au Canada et commence à se démocratiser en France.