L'actualité du refuge

Maltraitance Animale à Bazas (33)

Quand la justice sera-t-elle enfin à la hauteur concernant la maltraitance animale ?

Mercredi 2 septembre, le Tribunal Correctionnel de Bordeaux jugeait une trentenaire accusée de mauvais traitements sur des chiens de catégorie, et d'élevage illégal entre 2017 et 2019. Les 13 chiens de type American Staff étaient détenus dans des cages de un mètre carré, parfois par deux, dans les chambres de l'appartement familial et dans des conditions d'hygiène et de vie désastreuses. Les animaux vivaient au milieu de leurs excréments, faute de pouvoir sortir de leur cage. 

Une simple amende avec sursis est requise par le parquet, une peine "d'avertissement" qui aurait pour but d'empêcher la prévenue de réitérer ces infractions. L'interdiction à vie d'exercer le métier d'éleveuse et de détenir un animal n'a pas été requise.

Les animaux ne sont pas des objets, ce sont des êtres sensibles. La SPA de Bordeaux et du Sud-Ouest, pour qui la peine requise est dérisoire, s'est portée partie civile. Le Tribunal Correctionnel de Bordeaux rendra son jugement définitif le 4 novembre prochain.

Une question demeure dans nos esprits : quand la justice sera-t-elle enfin à la hauteur concernant la maltraitance animale ? 

> Pour en savoir plus : 
https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/maltraitance-animale-devant-le-tribunal-correctionnel-de-bordeaux-c-etait-une-situation-1599067607?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&fbclid=IwAR08vOBMr8yhXyt_kuYFgWE_b_jLoHft0SINP4IahfOmQ6UbE-HQ1yhvhlc#Echobox=1599077458