L'actualité du refuge

Offrir un compagnon à quatre pattes...

Cela peut être le pire des cadeaux !

Vous avez décidé d’offrir un compagnon à quatre pattes. Cela peut être le plus beau mais aussi le pire des cadeaux.

 

La relation entre l’animal et son maître est une relation quasi passionnelle qui n’obéit à aucune règle très précise.

 

Vous ne devez pas choisir un animal à la place de celui ou celle qui en sera le maître, ce choix est très personnel.

 

 

Pour une personne âgée, un animal peut être un formidable atout, qui peut combler un vide affectif, et donner un sens à une vie. Il faut pour cela respecter deux règles essentielles, ne pas adopter un animal surdimensionné ou trop jeune, car sa fougue et sa force, risquent de blesser gravement celui ou celle à qui vous avez voulu faire plaisir.

 

 

N’oubliez jamais qu’un jeune animal nécessite beaucoup de travail et beaucoup de temps disponible. Ceci peut être incompatible avec une famille où de jeunes enfants monopolisent déjà tout le temps disponible des parents. Un choix bien réfléchi et bien accepté fera de votre animal un formidable compagnon de jeu pour vos enfants et vous même. De plus, dans une famille où les deux parents travaillent, les conséquences de la solitude du chien peuvent occasionner une gêne pour le voisinage. Il n’y a pas que les très jeunes animaux qui peuvent apporter beaucoup, les animaux d’âge plus mûr apportent calme et s’intègre avec plus de facilité.

 

 

Si vous voulez toujours faire ce cadeau d’une vie, offrez plutôt une adoption. Vous accompagnez le futur maître dans un Refuge où après qu’il ait choisi son compagnon, vous réglerez les frais relatifs à l’adoption.

Ces conseils sont judicieux tout au long de l’année et plus précisément en période de fêtes.

 

Durant les fêtes, la maison est pleine d’animation, d’ornements, de jouets, mais quelquefois aussi, emplie de stress. Toute l’excitation peut causer au nouvel arrivant, de la confusion et le rendre agité.

 

Donc, si vous avez décidé que c’était le moment d’ajouter un nouveau membre à votre famille, attendez jusqu’à la semaine après Noël et présentez à l’animal un environnement tranquille.

 

Il est malheureusement fréquent que beaucoup d’animaux offerts en période de fêtes, arrivent dans notre chenil quelques semaines après.