← Retour page Conseils


GRANDE PRUDENCE : empoisonnement...


DES PLANTES QUI NE « FONT PAS DE FLEURS »

 

Il n’y a pas que les herbicides, insecticides et raticides qui peuvent empoisonner votre chien.

 

On dénombre également des aliments et des plantes communes qui peuvent causer des intoxications sévères, voire entraîner la mort, selon la quantité ingurgitée.

 

L’OIGNON (à cause du disulfure d’allypropryle qu’il renferme), comme l’AIL, sont des poisons. Une part de tarte à l’oignon peut tuer un petit chien comme un yorkshire.

 

Le PERSIL est aussi un ennemi qui peut s’avérer redoutable pour un chiot parce qu’il contient une huile essentielle, l’apiol, aux propriétés vaso-dilatatrices pouvant entraîner des hémorragies graves.

 

 

 

Le CHOCOLAT NOIR est encore un poison, en raison d’un alcaloïde, la théobromine. Quarante grammes de cacao pur, c’est à dire ce que renferme une tablette de chocolat noir, peut suffire à tuer un chien moyen en quelques heures. Attention donc aussi aux gâteaux à base de poudre de cacao et aux laits chocolatés.

 

 

 

Le chien ne fume pas, mais il peut « chiquer » en mâchouillant des MEGOTS ou un paquet de cigarettes. Dans ce cas, la nicotine entraîne des vomissements et des tremblements qui peuvent persister plusieurs jours.

 

 

Si vous laissez un chiot dans le garage, méfiez-vous des BULBES de TULIPES, NARCISSES, JACINTHES ou JONQUILLES qu’il peut s’amuser à mordiller pour tromper son ennui. La tulipine, alcaloïde présent dans ces bulbes, peut être responsable de troubles cardiaques et de vomissements.

 

Il en est de même avec les POMMES DE TERRE GERMEES renfermant un autre toxique, la solanine, qui provoque une salivation excessive, des diarrhées et des vomissements.

 

Il est connu que le GUI et le HOUX sont des poisons pour le chien. Ils sont cependant moins virulents que des plantes commune d’appartement comme le POINSETTIA ou encore le très populaire DIEFFENBACCHIA. Si la sève atteint l’œil du chien, elle provoque des ulcérations de la cornée. En cas de mastication de la tige, ou de simple léchage des feuilles, cela peut déclencher un œdème du pharynx, une urémie, qui dans certains cas s’avèrent mortels.

 

Méfiez-vous encore des AZALEES, des PHILODENDRONS et du POMMIER d’AMOUR dont les fruits qui persistent peuvent provoquer des troubles mortels après ingestion.

 

Parmi les fleurs coupées, les ARUMS et le MUGUET sont toxiques. Les hétérosides que contient ce dernier peuvent causer une gastro-entérite, des hémorragies digestives, voire un coma. Attention donc que le chiot ne boive pas l’eau du muguet.

 

Dans la nature aussi, le chien a ses ennemis, notamment les arums, près desquels il ne faut pas jouer et le LAURIER ROSE qui peut provoquer un coma après ingestion, ou encore le CYTISE.

 

 

CONSEILS :

 

En cas d’empoisonnement, rappelez-vous qu’il ne sert à rien de lui faire boire du lait, Pire ! Cela peut aggraver les symptômes. La seule chose utile, c’est de faire vomir si vous avez de l’IPECA sous la main.

 

Si le chien ne manifeste aucun trouble dans l’immédiat, ne soyez pas pour autant rassuré. Il faut savoir que les troubles peuvent se manifester seulement trois jours après ingestion du toxique et être foudroyants.

 

 

 

 

 

 

Dans tous les cas, consultez un vétérinaire, appelez un centre anti-poison ou, à défaut, un hôpital où l’on pourra vous être d’un grand secours par l’intermédiaire du service de toxicologie.