Présentation

La SPA de Bordeaux est une institution créée en 1927. Si son objet n'a pas varié depuis l'origine, force est de constater que ses missions ont bien évolué.


Fidèle à sa tradition de replacement de chiens et de chats abandonnés, elle exerce le rôle non négligeable de récupération des animaux errants sur le territoire des communes de la C.U.B. et de la majeure partie du département.


A l'heure actuelle, elle assume la fourrière animalière pour plusieurs communes dont l'ensemble de celles constituant la Communauté Urbaine de Bordeaux. A ce titre, elle accueille donc chaque année plusieurs milliers d'animaux pour lesquels le refuge mettra tout en oeuvre afin de retrouver les propriétaires. Elle contribue ainsi à mettre hors de danger (de la circulation en particulier) des animaux perdus par accident, négligence ou lâcheté.


Au terme du délai légal de fourrière, l'ensemble de l'équipe SPA fait le maximum pour retrouver une famille d'adoption pour ses pensionnaires non récupérés par leur maître initial.


Grâce au soutien des passionnés de la cause animale, ce sont ainsi plusieurs milliers d'animaux qui ont pu reprendre un bon départ dans la vie.


Cette activité vient en complément de l'activité traditionnelle du refuge qui sert d'asile à des animaux abandonnés par leur maître. Ces abandons sont de plus en plus nombreux, ils peuvent être provoqués, certes par un changement brutal dans la situation de leur propriétaire, mais aussi et surtout par l'inconscience des humains qui sont aussi prompts à "craquer" sur un animal qu'à l'abandonner.
Parmi les activités dévolues à notre association, nous relèverons également notre activité d'investigation (ICI). Notre service enquête oeuvre discrètement pour résoudre les cas de maltraitance, mais aussi pour apaiser des mauvaises relations de voisinage où les animaux sont souvent impliqués à leur corps défendant.

 

Entre autre action, nous essayons également, avec le soutien actif de l'ensemble des vétérinaires de la Gironde, d'inciter les particuliers à faire stériliser leurs animaux afin d'apporter un début de solution à une surpopulation générale dont nous mesurons tous les jours les effets néfastes.

 

Après les années de grande difficulté durant lesquelles le refuge était installé de façon précaire à Bacalan, nos animaux trouvent maintenant un gîte et un couvert plus confortables au 361 avenue de l'Argonne à Mérignac.

 

A la barre de cette arche de Noé, Madame Dusclaud, pendant plus de trente ans, assume l’amélioration du chenil et de la chatterie par des travaux que la SPA peut effectuer grâce aux legs et aux dons de personnes généreuses. 

 

Le flambeau a été repris par Madame Isabelle Mas depuis le 7 novembre 2015.